Un parc en l’honneur de Yannick Scherrer

Larger image Photo - Facebook de la 2e Division du Canada

C’est au son d’une cornemuse et d’une trompette qu’a été inauguré, le 1er novembre, le Parc Yannick-Scherrer, à Blainville.

Le 27 mars 2011, le caporal Scherrer perdait la vie à l’âge de 24 ans alors qu’il était en mission en Afghanistan. Il était un membre du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment (1 R22eR). 

Sa ville natale, Blainville, lui a rendu hommage en nommant le parc où il jouait jadis en son honneur. 

«En rendant cet hommage au Cpl Scherrer, non seulement vous saluez le sacrifice d’un frère d’armes aimé et respecté, mais vous soulignez également le dévouement de chacun des militaires canadiens envers leur nation», a affirmé le commandant du 1 R22eR, lieutenant-colonel Jean-Christian Marquis, un des nombreux dignitaires présents pour la cérémonie. 

En plus de sa famille, le commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, colonel Michel-Henri St-Louis, et le major-général à la retraite Alain Forand étaient sur place. 

Décrit comme un bon vivant et un leader naturel, le Cpl Scherrer avait joint les Forces armées canadiennes en 2005. En 2011, il vivait son premier déploiement. 

«C’est un bel hommage qu’on lui rend. Le Cpl Scherrer était un gars qui savait garder le moral du groupe. Il avait toujours le mot pour rire et détendre l’atmosphère», décrit le sergent Pierre-Yves Beaudet, G3 à l’équipement au 35e Groupe-brigade du Canada. Le Sgt Beaudet a côtoyé le Cpl Scherrer au sein du peloton B de la compagnie 4 du 1 R22eR à l’époque. (S.L.)

<< Back to home page