Recueillement à Valcartier et à Québec

Larger image Un vétéran de la 2e Guerre mondiale, le Sgt (ret.) Georges Millette, dépose une couronne au pied du cénotaphe de la Base Valcartier. Photo - Cplc Julie Bélisle, Imagerie Valcartier

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Près de 2000 membres de la communauté militaire de Québec se sont recueillis lors des deux principales cérémonies du jour du Souvenir de la région, à la Base Valcartier et dans la Haute-Ville de Québec.

C’est par la voix des élèves de l’école Alexander-Wolff que les 1500 personnes réunies à la Base Valcartier ont écouté le Ô Canada. N’y a-t-il pas plus bel hommage que cette jeune chorale pour les générations de soldats qui ont sacrifié jusqu’à leur vie pour façonner le pays où vivent aujourd’hui ces enfants?

Deux représentants de ces combattants étaient par ailleurs présents à la cérémonie, le sergent à la retraite Georges Millette, vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, et l’adjudant à la retraite Aimé Michaud, vétéran de la guerre de Corée. 

Le député de Portneuf-Jacques-Cartier, Joël Godin, le maire de Shannon, Clive Kiley, et le maire de Saint-Gabriel de Valcartier, Brent Montgomery, étaient les invités d’honneur.

La foule a pu entendre l’émouvante Hallelujah, l’une des œuvres les plus célèbres de Leonard Cohen. La Musique du Royal 22e Régiment a choisi d’interpréter cette chanson de l’auteur-compositeur-interprète montréalais, décédé le 7 novembre, qui se prêtait bien à la solennité du 11 novembre.

Pendant ce temps, près de la porte Saint-Louis en haute-ville de Québec, près de 400 militaires, anciens combattants et policiers était rassemblés devant le cénotaphe de la Croix du Sacrifice. Une cérémonie a eu lieu en mémoire des frères d’armes qui les ont précédés et qui ont donné leur vie au nom du Canada.

La garde d’honneur, composée de soldats du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment et de membres de la Réserve navale, a été inspectée par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Il faisait partie des nombreux invités d’honneur. Le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, le commandant adjoint de la Marine royale canadienne, contre-amiral Gilles Couturier, et le commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC), colonel Michel-Henri St-Louis, complétaient le tableau.

Pendant cette solennelle parade de l’armistice, 51 couronnes ont été déposées au pied de la Croix du Sacrifice. Un CH-146 Griffon a survolé le site et des coups de canon ont retenti. 

<< Back to home page