Le Canada commémore le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy

Larger image Photo : Bibliothèque et Archives Canada

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Au printemps 1917, il y avait plus de deux ans et demi que l'Europe était en guerre et aucun adversaire n'avait réussi à gagner beaucoup de terrain sur l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie. Le lundi de Pâques 9 avril 1917, les soldats canadiens, dont le 22e Bataillon, ont pour tâche de prendre la crête de Vimy, une solide position défensive qui comportait un réseau complexe de tranchées et de tunnels, protégés par des soldats allemands bien armés et très bien entraînés.

Aujourd'hui, en 2017, le Canada s'apprête à commémorer cette bataille qui a laissé une large empreinte dans son histoire militaire. La bataille de la crête de Vimy fut un succès retentissant, mais les pertes furent lourdes : parmi les 100 000 combattants canadiens, 3600 furent tués et 10 600 blessés.

Le 9 avril 2017 marquera donc le 100e anniversaire de la prise de la crête de Vimy. Des événements dans l'ensemble du Canada et dans le Nord de la France auront lieu pour commémorer cette date historique.

Des cérémonies

La cérémonie officielle se tiendra le jour même au Mémorial national du Canada à Vimy. Inauguré en 1936, ce monument est situé sur une parcelle de terre cédée à jamais au Canada par la France, en guise de reconnaissance pour les sacrifices consentis. Les participants à cette cérémonie auront l'occasion de découvrir pourquoi les Canadiens sont venus combattre là et comment Vimy, ainsi que d'autres batailles de la Première Guerre mondiale dans lesquelles les Canadiens se sont battus, a pour toujours changé le statut du Canada sur la scène mondiale.

Des cérémonies et des activités commémoratives se tiendront également plus près de chez nous, à Québec. Du 6 avril 2017 au 6 avril 2018, le Musée Royal 22e Régiment (R22eR) de la Citadelle de Québec tiendra une exposition spéciale intitulée «Les Échos de Vimy». Le 9 avril, de 9 h 30 à midi, aura lieu une cérémonie commémorative officielle en présence du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et de militaires de la 2e Division du Canada, incluant le R22eR. Des couronnes seront déposées devant la croix de Vimy à la Citadelle de Québec.

Cette croix fut le premier monument commémoratif élevé en octobre 1917 sur la crête de Vimy. Elle rend hommage aux soldats de la 2e Division canadienne. À la fin de la guerre, elle fut confiée au régiment canadien-français. Depuis 1923, elle repose à la Citadelle de Québec. La tradition veut que tous la saluent en passant devant elle.

Des soldats de chez nous dans la bataille de Vimy

Lors de la bataille de la crête de Vimy, les quatre divisions du Corps d'armée canadienne sont réunies pour la première fois au combat. Le 22e Bataillon canadien-français de la 2e Division est de la partie. Pendant l'assaut de la crête, les membres du 22e Bataillon sont 15 mètres derrière les troupes d'assaut et nettoient les tranchées ennemies à la pointe de la baïonnette. Le Bataillon captura cinq mitrailleuses et fit plus de 500 prisonniers qui furent escortés au parc divisionnaire. Durant sa participation aux différents engagements dans ce secteur, le 22e Bataillon déplore 26 militaires tués et 84 blessés.

Cette brillante victoire est inscrite dans les honneurs de bataille du R22eR.

Joignez-vous à la conversation, le 9 avril, pour commémorer cet important passage de l'histoire militaire canadienne. Utilisez le mot-clic #Vimy100 dans vos conversations sur les réseaux sociaux.

<< Back to home page