Un incendie ravage le chalet du lac du Père

Larger image Malgré l’intervention des pompiers, le bâtiment n’a pas résisté à la violence des flammes. Photo - Gracieuseté

Par Caroline Charest, journal Adsum

Le 20 avril, un incendie a complétement détruit le chalet du lac du Père. Bien que situé dans les secteurs d’entraînement de la Base Valcartier, l’endroit avait une vocation récréative et plusieurs familles de notre communauté prévoyaient en profiter cet été.

Le Service des incendies de la Base Valcartier a reçu l’appel vers 17 heures jeudi dernier de la part d’un responsable du Service des champs de tir et secteurs d’entraînement (Svc CTSE). Ce sont des membres du Svc CTSE qui ont constaté que le chalet était la proie des flammes, après s’être rendus sur le site, alertés par un panache de fumée. Le chalet est en effet situé au début des secteurs d’entraînement, aux abords du lac du Père. Le temps que les pompiers atteignent le site, le feu avait déjà causé des dégâts irrémédiables au bâtiment. «C’était un embrasement généralisé. Il n’y avait plus rien à faire», précise Jean Grenier, du Service des incendies de la Base Valcartier qui avait déployé une dizaine de pompiers et «l’artillerie lourde» pour combattre le feu.

Un grande perte pour la communauté

C’est la consternation dans les rangs des Programmes de soutien du personnel (PSP) depuis que la nouvelle de l’incendie du chalet du lac du Père est connue. En effet, le chalet a subi au cours des cinq dernières années plusieurs travaux de rénovation. Il faut dire que le site avait grand besoin d’amour, comme on dit. Isolation, plomberie, salle de bain, ameublement, revêtements intérieur et extérieur, toiture, fenêtres de la véranda, gazebo et escalier extérieurs, tout ou presque y est passé.

Le but de ces travaux était de rendre la location de ce site magnifique disponible à longueur d’année, hiver comme été, tout en offrant aux familles de notre communauté un lieu de villégiature sans pareil. L’équipe des PSP s’est dévoué corps et âme pour moderniser l’endroit et rendre les installations plus confortables. Selon le Service des loisirs communautaires qui en assure la gestion, le calendrier de réservation du chalet affichait déjà complet pour la saison estivale. De même, dix réservations avaient été enregistrées pour l’hiver prochain, étant donné que le chalet était devenu habitable même par temps froid grâce aux récentes rénovations…

Le site du chalet du lac du Père couvre 17 arpents. C’est en 1967 que le Base Valcartier est devenue propriétaire de l’endroit qui, depuis les années 1950, appartenait aux frères franciscains.

Au moment d’écrire ces lignes, une enquête était en cours afin de connaître la cause de l’incendie.

<< Back to home page