L’ELRFC célèbre ses 50 ans

Larger image Afin de souligner le 50e anniversaire de l’École, une garde des drapeaux de l’ELRFC a participé au match des Blue Jays au Stade Olympique à Montréal le 1er avril et au match des Canadiens de Montréal au Centre Bell le 7 avril. Photo - Gracieuseté, Evenko

L’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC) célébrera son 50e anniversaire de fondation le 1er avril 2018 sous la devise Forger la relève depuis 1968.

Pour l’occasion, une foule d’activités ont débuté en avril de cette année, soit en date du 49e anniversaire. Ces activités atteindront leur point culminant le jour du 50e anniversaire. Les festivités ont officiellement été lancées dans la première semaine d’avril au sein de l’ELRFC et dans la communauté.

L’ERFC a été fondée le 1er avril 1968 avec le mandat d’offrir l’entraînement de base aux militaires du rang francophones du Canada. C’est à la suite de la fermeture de la BFC Cornwallis en 1994 que le mandat d’offrir l’entraînement de base aux militaires du rang anglophones s’ajoute au mandat initial de l’ERFC et que l’unité devient bilingue. 

La fermeture de la BFC Chilliwack en Colombie-Britannique en 1996 entraîne quant à elle le transfert de l’École des aspirants-officiers des Forces canadiennes à l’ERFC Saint-Jean. C’est alors que l’établissement est renommé «École de leadership et de recrues des Forces canadiennes» avec le mandat de conduire l’entraînement de base des officiers et des militaires du rang de la Force régulière.

Depuis, l’ELRFC s’est vu confier la responsabilité de divers programmes de perfectionnement professionnel. Aujourd’hui, la mission de l’ELRFC est de former et de développer professionnellement la prochaine génération des Forces armées canadiennes moralement, mentalement, physiquement et intellectuellement pour la profession des armes. Le personnel de l’École est composé de plus de 500 militaires de tous les grades et éléments, ainsi que de plus de 100 employés civils. Annuellement, plus de 4000 personnes débutent leur carrière militaire à l’ELRFC et près de 5000 militaires y suivent une formation en apprentissage à distance.

Pour consulter l’historique complet de l’ELRFC et le calendrier des activités du 50e anniversaire, visiter le www.elrfc50.ca.

La mémoire de l’adjudant-chef Léonce Gallant honorée

Le jeudi 6 avril, dans le cadre du lancement des célébrations du 50e anniversaire, l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC) a inauguré la salle d’exercice militaire et du cérémonial au bâtiment HD-4 de la Garnison Saint-Jean en l’honneur de l’adjudant-chef Léonce Gallant, un vétéran du Royal 22e Régiment (R22eR) et de la Guerre de Corée, ainsi qu’un fidèle collaborateur de l’ELRFC.

Au cours de ses 36 années de carrière au sein des Forces armées canadiennes, l’Adjuc Gallant a entre autres occupé les postes d’adjudant-chef de l’École de recrues des Forces canadiennes, d’adjudant-chef de la base de Saint-Jean, de sergent-major du 2e Bataillon, R22eR et d’adjudant-chef du Commandement de la Force mobile. Il s’est également déployé en Corée, en Allemagne et à Chypre.

De 2003 jusqu’à son décès le 20 mars 2016, M. Gallant assistait aux cérémonies de fin de cours de l’ELRFC afin de remettre un prix aux candidats méritants au nom de la Légion royale canadienne.

«Aujourd’hui, nous reconnaissons l’héritage extraordinaire de l’adjudant-chef Léonce Gallant. En nommant cette salle d’exercice et du cérémonial en son honneur, nous rendons hommage à ses contributions aux Forces armées canadiennes et tout spécialement à l’ELRFC», a déclaré le lieutenant-colonel Gaétan Bédard, commandant de l’ELRFC, lors de son allocution. «M. Gallant était un fidèle collaborateur de l’ELRFC et on estime qu’il a participé à plus de 200 cérémonies de fin de cours sous six commandants différents. Il faisait partie intégrante de notre unité, et en nommant cette salle en son honneur, nous nous assurons de conserver une partie de lui avec nous.»

Lors de la cérémonie d’inauguration, un mur commémoratif comportant des objets et photos ayant appartenu à l’Adjuc Gallant a été dévoilé par le Lcol Bédard en présence de la famille Gallant et de distingués invités. «Notre père considérait l’ELRFC comme sa famille. Il serait extrêmement touché et honoré par l’hommage que vous lui rendez aujourd’hui», ont mentionné les filles de l’Adjuc Gallant, Judy et Jackie, qui ont pris la parole au cours de la cérémonie. «Nous remercions de tout cœur l’ELRFC pour cet honneur.»

<< Back to home page