Beaucoup de travaux à venir à la Base Valcartier

Larger image Il y aura du cône orange sur la Base Valcartier au cours des prochains mois. L’UOI et CDC ont plusieurs projets sur la planche pour l’été et l’automne 2017. Photo - Simon Leblanc, Adsum

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Le détachement Valcartier de l’Unité des opérations immobilières du Québec (UOI) et Construction de Défense Canada (CDC) ont du pain sur la planche, et cela pour plusieurs mois. Au cours de l’été et de l’automne, une dizaine de sites feront l’objet de travaux sur la Base Valcartier. Des projets qui totalisent plus de 13 millions de dollars d’investissement.

L'Adsum a récemment rencontré Etienne Boulanger-Dumont de l’UOI pour faire le tour desdifférents projets.

Réfection du réseau d’aqueduc : la suite

Depuis plus d’une semaine, des travailleurs s’affairent à terminer la phase un des travaux de réfection du réseau d’aqueduc entamés l’an dernier. Débutés au quartier général (513), les travaux se déplaceront jusqu’à la cuisine (505) en passant par la rue Decary. Ils prendront fin au début de juillet et la rue Decary sera repavée.

La phase deux des travaux, d’une valeur de 3 M$, débutera d’ici quelques semaines. La réfection du réseau d’aqueduc se poursuivra sur les rues Général-Tremblay et Hodson jusqu’au bout du camp des cadets, où les travaux prendront une pause, en raison de l’arrivée massive des cadets pour leur camp d’été. Cette phase aura un impact moindre sur la circulation, puisque une technique différente sera utilisée pour remplacer les tuyaux.

Nouvelle guérite à l’entrée des logements familiaux

De gros travaux débuteront bientôt à la guérite de la rue Rochon qui donne accès au secteur des écoles, du CANEX et des logements familiaux. L’UOI démolira le bâtiment actuel pour en construire un nouveau. L’intersection sera quant à elle réaménagée et une zone de fouille ajoutée. Un plan de détour sera annoncé pour les usagers qui empruntent cette guérite pour entrer sur la Base. Il s’agit de travaux d’une valeur de 650 000 $.  

Camp de cadets, cuisine et installations sportives

Un montant de 5 M$ sera investi pour compléter de façon permanente l’hivernation du camp de cadets. L’enveloppe des bâtiments sera refaite, ainsi que l’isolation et le chauffage. Ces travaux avaient été entrepris à la fin de 2015 alors que la Base Valcartier s’attendait à accueillir des réfugiés syriens.

De plus, la cuisine de la troupe, au bâtiment 505, subira une cure de jouvence. M. Boulanger-Dumont précise que le travail se fera par phase pour limiter l’impact sur les usagers.

Au Centre des sports, les murs, les planchers et l’éclairage des terrains de squash seront remis à neuf. Quant au Centre de biathlon Myriam-Bédard, la course de ski de fond sur roulettes sera repavée.

4,5 M$ dans les secteurs d’entraînement

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, en a fait l’annonce l’an dernier : il y aura construction d’un champ de tir et démolition, et d’un champ de tir de grenades dans les secteurs d’entraînement de la base.

Le champ de tir et démolition, d’une valeur de 3 M$, sera construit dans le secteur 23 au nord des secteurs. Pour l’instant, ce champ de tir, austère et peu aménagé, est situé dans le secteur 6. Le nouveau site répondra aux normes environnementales, grâce à l’installation de membranes pour acheminer les produits toxiques vers des filtres.

Le nouveau champ de tir de grenades, d’une valeur de 1,5 M$, sera localisé dans le secteur 14C. Il remplacera l’installation actuelle qui se trouve tout près du terrain de golf du Centre Castor, ce qui entraîne plusieurs inconvénients, donc celui du bruit.

<< Back to home page