Champ de tir à la grenade: les troupes bénéficieront de nouvelles installations

Larger image Les travailleurs ont récemment procédé au démoulage des structures de bois recouvrant la nouvelle construction faite de béton.
Par Édouard Dufour, journal Adsum

L’ancien champ de tir à la grenade, situé sur le terrain Voselle, arrive au terme de sa vie utile. Les travaux se déroulent rondement afin de livrer, pour le mois d’octobre, un tout nouveau champ d’entraînement. Le capitaine Bruno Talbot, du service des Opérations au sein du Groupe de soutien de la 2eDivision du Canada, revient sur les particularités de ce projet nécessitant un investissement de 968 620 $.

Le Capt Talbot explique que la décision de créer un nouveau champ de tir, dans le secteur 14C, s’explique par la nécessité de «diminuer la signature environnementale causée par les résidus chimiques des tirs de grenade» effectués sur l’actuel site de tir. Ce dernier sera décontaminé, et ce, dès que les nouvelles installations seront pleinement opérationnelles. Celles-ci comporteront trois composantes principales : un abri pour la troupe, une tour d’observation et un abri de lancement. Près d’une dizaine d’employés en moyenne travaillent quotidiennement à la réalisation de ce mandat.

Le tir à la grenade est une capacité d’importance au sein du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada. Actuellement, le champ de tir qui sera bientôt remplacé est utilisé à pleine capacité par les unités. Le Capt Talbot précise que l’utilisation demeurera élevée avec «l’année de montée en puissance qui débute».

Environnement et commodités

Une attention particulière est portée afin que le bâtiment respecte les normes environnementales les plus rigoureuses. «Le bâtiment sera 100 % vert. Pas un grain de sable contaminé ne quittera la membrane perméable installée», témoigne le capitaine. Un filtre actif au charbon sera intégré pour éviter toute contamination possible du site.

Bien que le nouveau champ de tir dispose d’une configuration semblable à celui du précédent, le confort des militaires s’y entraînant sera cependant accru. En effet, un nouveau système de chauffage électrique, ainsi que deux nouvelles baies vitrées de visualisation, sont prévus dans le cadre de ce projet. Le déneigement sera aussi facilité grâce à la création d’une route d’accès beaucoup plus large et facilement praticable.

<< Back to home page