430 ETAH : les célébrations commencent!

Larger image

430 ETAH : les célébrations commencent!

Par Édouard Dufour, journal Adsum

Il y a maintenant 75 ans, le 430eEscadron tactique d’hélicoptères (430 ETAH) voyait le jour. Le 9 janvier, le lieutenant-colonel Mike Babin a procédé au coup d’envoi des célébrations commémorant la riche histoire de l’Escadron, créé en 1943 pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

C’est à quelques mètres d’un hélicoptère fraîchement repeint aux couleurs de l’unité que le Lcol Babin, commandant du 430 ETAH, a rappelé à ses membres la contribution historique de l’Escadron à la mission de défense du Canada. «Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’Escadron avait initialement comme mandat la reconnaissance spécialisée en photographie aérienne. Il a aussi contribué aux préparatifs pour l’invasion en Normandie par les alliés!», a raconté le Lcol Babin. Le 430 ETAH a ensuite été déplacé dans plusieurs pays tels que la France, la Hollande, la Belgique, l’Allemagne et le Canada. En 1971, il a été confirmé comme premier escadron francophone à l’échelle nationale, tout en changeant de «monture», passant de l’avion à l’hélicoptère.

L’unité est installée à la Base Valcartier depuis 47 ans. Pendant cette période, ses membres ont participé activement à de nombreuses opérations domestiques et internationales, notamment en Bosnie, au Kosovo, en Haïti, en Afghanistan et en Irak. «En avril prochain, l’unité va retourner en Irak et reprendre le mandat de soutenir la force opérationnelle canadienne s’y trouvant. Malgré cet horaire chargé, on va prendre le temps de célébrer en grand le 75e anniversaire!» lance le Lcol Babin.

Plusieurs activités jalonneront les célébrations de cet important anniversaire pour l’unité. Une apparition spéciale d’un hélicoptère Griffon à une partie de football de l’équipe de l’Université Laval et le lancement d’un livre historique seront au programme. Un bal à l’hôtel Le Concorde et une croisière sur le bateau Louis-Joliette, à Québec, s’ajouteront aux événements prévus.

Une œuvre unique

Daniel Raymond a été membre du 430 ETAH, de 2006 à 2012, et cumule 27 années de service dans les Forces armées canadiennes (FAC). C’est à lui qu’on doit le design de l’hélicoptère Griffon, spécialement fait pour souligner le 75e anniversaire de l’unité. Tout au long de sa carrière, le dessin et la peinture ont été les dadas de M. Raymond, retraité des FAC depuis 2012. Plusieurs de ses créations, des insignes de missions militaires, résident actuellement au musée de la base de Bagotville.

Le créateur de l’œuvre explique que la peinture lustrée appliquée sur l’hélicoptère reprend à la fois la tête de faucon et le soleil, qui composent l’insigne de l’escadron, mais également les lignes bleues et blanches du drapeau emblématique du 430 ETAH. Le noir qui recouvre le reste du fuselage fait ressortir ces éléments graphiques.

M. Raymond a d’abord effectué un croquis à la main avant de le numériser. Il a par la suite confectionné «un stencil unique» qu’il a apposé sur l’hélicoptère afin de faciliter l’application des couches de peinture. En tout, l’artiste aura consacré plus de 25 heures à la réalisation de ce projet. Les techniciens en structure d’aéronef de l’unité ont eux aussi grandement contribué au résultat final. L’hélicoptère gardera cette apparence tout au long de l’année, avant d’être finalement repeint avec les couleurs tactiques habituelles, en 2019. «J’étais content que l’unité fasse appel à moi alors que je suis à la retraite. C’est vraiment une grande famille!» conclut Daniel Raymond.

 

<< Back to home page