Un pont culturel unique

Larger image L’esprit de compétition, mais aussi une forte camaraderie, étaient tangibles lors de la partie opposant les Dawg aux Lions.

Par Édouard Dufour, journal Adsum

C’est à l’invitation des organisateurs du Tournoi des Nations que l’équipe junior des Lions de Valcartier, championne en titre du championnat régional de hockey 2018, a eu l’occasion d’affronter les puissants Dawg, une équipe formée de joueurs de La Tuque et de Wemotaci. La table était mise pour une partie amicale mémorable entre les représentants de Valcartier et ceux des Premières Nations.

Les joueurs des deux équipes ont eu l’honneur d’inaugurer le Tournoi des Nations à La Tuque, un événement regroupant pas moins de 34 équipes, du 1er au 4 février. Les fonds récoltés lors de l’occasion ont tous servi à la bonification des programmes destinés aux activités jeunesse de quatre communautés autochtones de la région de La Tuque. Le capitaine Bernard Lafontaine, l’entraîneur de l’équipe des Lions, détient 30 ans d’expérience au sein du réseau de Hockey Canada. Il n’hésite pas à qualifier cette expérience de «fantastique», tout en précisant que le calibre y était «très fort». La partie impliquait les meilleurs espoirs de niveau AAA de La Tuque et les militaires de l’équipe des Lions, provenant pour la plupart des niveaux midget AAA et senior AAA de la LHJMQ ou du réseau universitaire.

Les sportifs ont offert un véritable festival offensif aux spectateurs venus assister à cette première joute historique. La marque finale, après trois périodes, a été de 8 à 8. Au plaisir de l’assistance, les Dawg ont remporté la victoire en tir de barrage.

«Je tiens à souligner le respect et le professionnalisme de tous les joueurs sur la glace et en dehors. L’accueil des gens de La Tuque a été remarquable. (…) Nous avons aussi remis de nombreux cadeaux aux enfants qui venaient nous voir, comme des boussoles, des montres et des souvenirs militaires», précise le Capt Lafontaine.

En mission

Affronter une équipe de grand calibre comme celle des Dawg représentait «le meilleur scénario possible» pour l’entraîneur des Lions. «Nous nous servirons de cette expérience pour améliorer notre jeu et corriger certaines erreurs», relate-t-il. Il faut dire que l’équipe menée par le Capt Lafontaine vient de remporter avec fracas le championnat régional de hockey militaire, à Bagotville, avec un différentiel total de +33, et 7 buts ou plus enregistrés dans la plupart de ces parties. «Nous avons une belle chimie et les gars ont à cœur de défendre les couleurs de Valcartier au championnat national. Nous visons la victoire», explique l'entraîneur. Celui-ci précise cependant qu’au-delà du résultat, c’est «la qualité du chemin parcouru pour s’y rendre» qui importe.

Alors qu’il était derrière le banc des Lions lors de leur victoire au national, en 2009 et 2012, le Capt Lafontaine se dit confiant des chances de succès de sa troupe, à l’approche du prochain championnat national. «Notre équipe est plus jeune que par le passé, mais elle est composée de membres avec une plus grande expérience de hockey de haut niveau», précise le Capt Lafontaine, en ajoutant qu’il mise sur le rendement de quatre recrues, des joueurs prometteurs. Alors que la victoire des Lions au régional les autorise à sélectionner trois joueurs des équipes vaincues lors de ce tournoi, en vue du national, l’équipe de la Base Valcartier a plutôt décidé de ne pas se prévaloir de ce privilège. «Nous sommes fiers de la chimie et du dynamisme actuels de nos joueurs. Ils iront tous au national», confirme avec optimisme le Capt Lafontaine. 

<< Back to home page