Fiers représentants du 5 GBMC au Salon international de l’auto de Québec

Larger image Les militaires ont présenté avec plaisir les fonctionnalités de leur équipement aux petits et aux grands.

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

Du 6 au 11 mars, une quinzaine de militaires de la Base Valcartier sont allés à la rencontre des visiteurs du Salon international de l’auto de Québec pour discuter de leur métier, de leur équipement et de leur expérience au sein des Forces armées canadiennes.

@txt:La délégation de militaires du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) était composée pour l’occasion de membres des 2eet 3e Bataillons, Royal 22e Régiment (2 R22eR et 3 R22eR), ainsi que du 12e Régiment blindé du Canada (12 RBC). Quelques jours avant la tenue de l’événement, ceux-ci ont procédé à une délicate opération, celle de faire entrer des véhicules de grande taille par la seule porte d’ExpoCité disponible à cet effet.

Les curieux de tous âges ont pu observer de proche trois véhicules militaires, incluant un véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP), un véhicule blindé léger (VBL6) et l’un des dix nouveaux MRZR4, un petit véhicule de soutien versatile ressemblant à un quad, utilisé en mission par les membres du 3 R22eR.

Un kiosque présentant les fameuses lunettes de vision nocturne, technologie qui «fascine les enfants», était aussi au programme. Ceux qui le voulaient ont aussi été en mesure d’essayer l’habit de combat des militaires, l’instant d’une photo. «Les enfants s’amusent beaucoup à nos kiosques et on peut voir les étincelles dans les yeux des plus vieux! C’est aussi plaisant de pouvoir discuter avec le public et de constater son appréciation de notre travail», mentionne le capitaine Marc-Olivier Day, coordonnateur de la présence militaire à cette activité et membre du quartier général du 5 GBMC. Il ajoute que les questions les plus fréquentes des visiteurs concernent «le poids et la vitesse maximale des véhicules, la portée des canons, mais aussi le poids de l’équipement de combat».

Simulateurs de course, casque de réalité virtuelle, multiples voitures de collection et des essais routiers de véhicules de luxe et électriques ont contribué à dynamiser ce 95e Salon international de l’auto de Québec, qui présentait les modèles de 39 constructeurs automobiles différents. Près de 70 000 personnes étaient attendues à cette édition.

<< Back to home page