OP Famille : engouement grandissant

Larger image Petits et grands ont pu partager des moments mémorables en famille, lors de l’OP famille.

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

C’est au Centre des sports de la Base Valcartier, le samedi 26 mai, que plus de 800 personnes ont pris part à l’édition la plus ambitieuse de l’OP Famille.

Olympiades loufoques, vaste marché aux puces et vente à prix modique de forfaits aux membres du Plan Sports Loisirs ont dynamisé cet événement annuel piloté par l’équipe du Service des loisirs communautaires, en partenariat avec le Centre de la famille Valcartier (CFV).

«C’était la première fois que l’on jumelait l’OP Famille au marché aux puces. Nous souhaitions réunir le plus grand nombre de personnes possible!», explique Olivier Grondin, superviseur au Service des loisirs communautaires et responsable de l’activité. Il ajoute que le stade intérieur du Centre des sports offre à la fois de «l’espace et de la flexibilité» pour le tenue d’un tel événement.

Près d’une cinquantaine de personnes, dont plusieurs jeunes bénévoles, ont assuré sur place le bon déroulement de cette journée spéciale offerte gratuitement à la communauté. «Animation, cantine mobile, jeux gonflables, kiosque de maquillage, atelier de fabrication de drapeaux, parcours de mini-putt et course à relais» étaient au programme pour faire sourire les petits et les grands. Les jeunes participants pouvaient traverser en équipe différentes épreuves ludiques et comptabiliser les points amassés dans chacune d’elles.

Marché aux puces

Plusieurs dizaines de familles ont également pu dénicher des aubaines dans le cadre du marché aux puces adjacent à l’OP Famille. À cette occasion, pas moins de 47 tables de vente ont été dressées. Des jouets, des vêtements et de nombreux équipements de tout genre ont fait le bonheur des chasseurs d’aubaines. Chaque année, l’OP Famille se déroule au cours du mois de mai, période généralement symbolisée par les déploiements et les mutations de plusieurs militaires. «C’est une occasion idéale pour permettre aux gens de prendre une pause en famille», explique Chantal Thompson, organisatrice communautaire au CFV.

<< Back to home page