Poste Canada honore les héros des FAC

Larger image Les représentants des trois forces, ainsi que le brigadier-général Jennie Carignan, commandant de la 2e Division du Canada, ont dévoilé le nouveau timbre de Poste Canada à l'effigie des intervenants d'urgence des Forces canadiennes.

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

Quand les feux de forêt, les inondations et le verglas frappent, les équipes de sauvetage des Forces armées canadiennes (FAC) s’avèrent parfois le dernier rempart pour protéger la population du danger. Le 11 septembre, Poste Canada a dévoilé un nouveau timbre soulignant le travail des premiers répondants des FAC, lors d’une cérémonie se déroulant à la Base Valcartier.

Cinq timbres ont été présentés au cours des derniers jours à travers le pays. En plus des membres des FAC, les paramédicaux, les pompiers, les policiers et les experts en recherche et sauvetage sont désormais tous honorés grâce à la nouvelle série de timbres de Poste Canada.

Après l'hymne national joué par la Musique du Royal 22e Régiment, le colonel Stéphane Boivin, commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC), s’est adressé à l’assistance rassemblée au bâtiment CSEM-3. «Nos membres sont à leur meilleur dans les moments les plus difficiles. Nous aidons nos concitoyens lorsqu'ils ont besoin d’aide, tout en soutenant les autorités civiles.» Le commandant du 5 GBMC a ensuite rappelé les efforts déployés par la brigade lors des inondations de 2017, alors que 2500 de ses membres avaient été prestement déployés dans le cadre de l’opération LENTUS. Il a par ailleurs affirmé que ces opérations représentent «un défi pour les militaires et leur famille», générant cependant toujours «une gratification immédiate» au moment de venir en aide à la population canadienne.

Le timbre dévoilé met en évidence le travail des militaires lors d’inondations. On peut y voir en arrière-plan des membres des FAC secourir avec vaillance des civils, à l’aide d’une embarcation pneumatique, tandis que leurs collègues s’affairent à la construction d’une digue. À l’avant-plan, une militaire scrute l’horizon à travers des jumelles.

Témoignages

Le major Alexandre Hottin, commandant de l’arrière-garde du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment, a raconté comment l’opération LENTUS avait commencé pour les membres de la brigade lors des inondations de 2017 au Québec. «Le samedi 6 mai 2017, nous nous préparions à un exercice. Nous avions alors mis de l’eau, de la nourriture et de l’essence dans nos véhicules. Au petit matin le dimanche, nous avons ajouté des pelles, des bottes de pluie et des sacs de sable. Nous sommes ensuite allés aider pendant plusieurs jours les autorités provinciales et municipales dans la région du grand Montréal», rappelle-t-il. «C’était une opération unique que je referais n’importe quand. Le soldat canadien, c’est un soldat qui fait passer le Canada avant soi-même», a par la suite conclut le Maj Hottin.

Renée Martel, illustre artiste de la chanson québécoise, était l’invitée spéciale de cette cérémonie. «Je me sens touchée, impressionnée et honorée de faire partie de cet événement (…) Vous êtes tous de grands héros et je tiens à vous remercier au nom des Canadiens pour tout ce que vous faites», a déclaré Mme Martel, avant d’entonner quelques-uns de ses plus grands succès en carrière, sous les applaudissements nourris d’une assistance visiblement ravie.

<< Back to home page