Le 5 GBMC fait belle figure en Australie : Une impressionnante récolte de 29 médailles

Agrandir l'image Le caporal Pier-Alain Coulombe engage des cibles en mouvement lors d’un match dynamique à l’AASAM. Photo - Gracieuseté

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Du 3 au 20 mai, sur la Base Puckapunyal d’Australie, avait lieu l’Australian Army Skills At Arms Meeting (AASAM). Présents pour l’occasion, les 14 tireurs du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) ont accumulé un impressionnant total de 29 médailles, la meilleure performance depuis des années.

De ce total, les 12 tireurs de l’équipe de tir la 2 Div CA ont rapporté au pays 25 médailles, soit neuf d’or, quinze d’argent et une de bronze. Les quatre autres, deux d’or et deux de bronze, appartiennent aux deux participants de l’équipe de tireurs d’élite de la Brigade.

Pour l’équipe de tir de la 2 Div CA, qui vient de gagner le titre d’équipe de l’année en sport individuel, les excellentes performances de ses membres lui ont valu le quatrième rang du classement général sur 19 pays. Le capitaine de l’équipe, capitaine Maxime Pitre, commandant de peloton au 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, précise que les tireurs ont su faire preuve d’adaptation. En effet, la compétition intégrait pour la première fois des scénarios de tir de style combat. Entre autres, les équipes faisaient face à des cibles téléguidées et devaient constamment adapter leur position pour accumuler un maximum de points.

Le Capt Pitre attribue également la victoire de son équipe au fait qu’elle a réussi à utiliser des munitions canadiennes. Ces dernières sont plus performantes pour les tirs de longues distances que celles des Australiens. L’acquisition récente de nouveaux fusils automatiques C7 pour l’équipe de tir a été un autre atout selon le capitaine.

Du côté de l’équipe de tireur d’élite, elle s’est classée au sixième échelon sur 18 équipes.

Pendant sept jours consécutifs, les tireurs d’élite des différents pays étaient testés sur leur tir de précision sur des cibles statiques et en mouvements, leur tir sur longue distance, leur position défensive, leur capacité d’observation et leur habileté en combat rapproché.

Quant aux membres de l’équipe du 5 GBMC, ils se sont démarqués dans les tirs de précision et dans leur capacité d’observation.

L’entraîneur de l’équipe, adjudant Trenton Chouinard, du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment est très fier de la performance de ses tireurs.

En plus de mettre leurs aptitudes à l’épreuve contre les meilleurs tireurs au monde, les membres du 5 GBMC ont profité de cette compétition pour échanger avec les autres pays et faire rayonner les Forces armées canadiennes à l’international.

<< Retour à la page d'accueil