Journée portes ouvertes: Succès sur toute la ligne

Agrandir l'image Des soldats avancent, fusils levés, lors d’une démonstration d’attaque de section. Photo - Sgt Sébastien Fréchette, 5 GBMC

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Avec le soleil et la chaleur qui étaient au rendez-vous, c’est près de 10 000 visiteurs qui ont franchi les barrières de la Base Valcartier le 27 août pour la journée portes ouvertes qui avaient toutes les allures d’une grande fête familiale.

À l’exception de l’été 2014 quand la base a ouvert ses portes au public à l’occasion de son 100e anniversaire, il faut remonter jusqu’en 1997 pour trouver un événement de cette ampleur tenu à Valcartier. C’est la fin d’Expo Québec, qui constituait une vitrine exceptionnelle pour les Forces armées canadiennes dans la région, qui a motivé la décision de reprendre la formule des portes ouvertes.

Invitée à venir faire connaissance avec ses voisins militaires, la population de la Capitale-Nationale a répondu présent! Les automobilistes ont fait la queue pour entrer dans ce territoire inexploré que représente la base militaire pour plusieurs résidents de Québec.

«Cette journée est une excellente idée. Ça permet à monsieur et madame tout le monde de voir quelque chose qu’ils n’ont pas l’habitude de voir», a reconnu Patrick Slegers, un visiteur qui a profité de l’occasion pour prendre une tonne de photos.

Que ce soit pour les jeunes ou les moins jeunes, la programmation de la journée portes ouvertes en a mis plein la vue aux visiteurs qui sont repartis comblés.

En matinée, une foule impressionnante s’est réunie pour faire du Zumba en compagnie de Dora l’exploratrice, bien connue des tout-petits. Les plus jeunes avaient également à leur disposition plusieurs modules gonflables pour lâcher leur fou.

Pour ceux et celles qui voulaient en apprendre davantage sur les différents corps de métiers présents à la Base Valcartier, c’était l’occasion rêvée. Des membres de toutes les unités étaient sur place pour répondre aux questions et présenter leurs outils de travail que sont les véhicules, armes et pièces d’équipement. «C’est spécial et très intéressant de pouvoir se renseigner sur les différents métiers. Les militaires sont très généreux», a commenté François-Charles Lefrançois, lui qui est venu profiter de la journée en compagnie de sa fille et son garçon.  

Le char d’assaut Leopard 2A4, le CH-146 Griffon et le cockpit du CF-188 Hornet ont particulièrement attiré les foules. Les promenades à bord des VBL ont aussi exercé un fort pouvoir d’attraction sur le public. Certains ont été prêts à attendre leur tour pendant plus de deux heures…

Pour les plus aventuriers, l’activité «parcours du combattant» représentait la chance unique d’incarner un fantassin. Revêtus de l’attirail du soldat, les civils procédaient à une attaque de section commandée par des sous-officiers d’expérience du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment. «C’est une expérience incroyable. C’est en faisant ça qu’on sent l’importance du soldat et ça nous permet de voir qu’ils ont une excellente formation. Ce sont des professionnels», a raconté Yves Paulin, encore en sueur après sa participation à l’activité.    

Au fil de la journée, les militaires ont démontré leur savoir-faire. Quand ce n’était pas une section d’infanterie qui exécutait une attaque de section, c’était les sapeurs de combat qui assemblaient ou démontaient un pont avec une rapidité impressionnante. Pendant ce temps, un CH-146 Griffon survolait le site à basse altitude pour attirer les curieux vers la zone où des soldats descendaient en rappel de l’hélicoptère ou sautaient en parachute.

À l’ombre, sous un grand chapiteau, des spectacles donnaient quant à eux un petit moment de répit aux familles. L’humoriste Daniel Grenier, l’imitateur Stéphane Bélanger, la Musique du Royal 22e Régiment et la jeune chanteuse Naomie Turcotte se sont chargés du divertissement.

C’est la garde en rouge qui a conclu cette magnifique journée avec sa célèbre cérémonie sur le tarmac du terrain de parade.

25 ans, ça se fête!

Pendant la journée portes ouvertes, le Centre de la famille Valcartier (CFV) a tenu un cocktail VIP, auquel plusieurs dignitaires ont assisté, pour souligner ses 25 ans d’existence.

Le commandant de la 2e Division du Canada (2 Div CA) et de la Force opérationnelle interarmées (Est), brigadier-général Hercule Gosselin, le lieutenant-gouverneur du Québec, Michel Doyon, le commandant du Groupe de soutien de la 2 Div CA, colonel Sébastien Bouchard, le commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, colonel Michel-Henri St-Louis, étaient notamment sur place.

«Cela fait maintenant un quart de siècle que le CFV accompagne les familles et est aux premières lignes pour voir l’évolution des services. Notre succès est le résultat de la force du rassemblement des différentes organisations présentes ici aujourd’hui», a affirmé la directrice générale du CFV, Marie-Claude Michaud. 

 

<< Retour à la page d'accueil