Des familles militaires sur la Colline du Parlement

Agrandir l'image La directrice générale du CFV, Marie-Claude Michaud (pantalon blanc), prend la parole lors d’un point de presse en compagnie des familles militaires. Photo - Simon Leblanc, Adsum

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Un rassemblement historique a eu lieu sur la Colline du Parlement à Ottawa le 10 septembre. Plus de 300 membres de familles militaires en provenance du Québec et de l’Ontario se sont réunis le temps d’un pique-nique afin de convaincre le gouvernement de les intégrer dans la prochaine politique de la Défense nationale.

Toutes vêtues du même t-shirt rouge, les familles représentaient les 31 Centres de ressources pour les familles des militaires (CRFM) et voulaient démontrer leur importance au sein des Forces armées canadiennes (FAC).

«Pour un premier rassemblement de ce type, nous sommes très satisfaits de la réponse des familles militaires. Nous espérons que le gouvernement actuel emprunte la voie de la reconnaissance et inscrive les familles militaires noir sur blanc dans la prochaine politique de la Défense», a affirmé la directrice générale du Centre de la famille Valcartier (CFV), Marie-Claude Michaud, au terme de la journée. Cette dernière a même qualifié le pique-nique de moment significatif dans l’histoire des familles militaires.

«Avec tout ce que vous êtes, vous contribuez à la réussite. Sans vous, les FAC n’accomplissent rien», a également soutenu Mme Michaud lors d’un point de presse sur la Colline du Parlement.   

En plus de partager un repas, les familles ont eu la chance d’échanger sur leur vécu. Les enfants pouvaient lâcher leur fou grâce à différents jeux installés sur le site.

Même une ex-sénatrice, Lucie Pépin, s’est jointe à l’événement pour soutenir les familles dans cette démarche historique. Mme Pépin a été députée libérale de la circonscription d’Outremont à la Chambre des communes du Canada de 1984 à 1988, puis sénatrice libérale pour la division de Shawinigan de 1997 à 2011.

«C’est hyper énergisant de tenir ce rassemblement, de partager avec les autres familles et de sentir tous ces appuis», a témoigné par voie de communiqué la porte-parole des familles militaires pour cette journée, Geneviève Trudeau-Sénécal, elle-même conjointe d’un militaire et mère d’un garçon de deux ans.  

De plus, une immense banderole signée par les familles présentes au pique-nique sera remise au ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, en témoignage du rassemblement.

Quatre principales recommandations

Rappelons que dans le mémoire rédigé en juin par Marie-Claude Michaud, avec la collaboration de Marie-Ève Genest, intervenante pour les vétérans libérés pour des raisons médicales au CFV, quatre recommandations principales ont été adressées par les CRFM au ministre Sajjan :

1. Inclure les familles militaires dans la prochaine politique de la Défense comme étant une partie intégrante et essentielle de la mission des FAC.

2. Reconnaître officiellement les CRFM comme étant les prestataires de services officiels des familles militaires et leur attribuer, avec les ressources requises, la clientèle des vétérans et de leurs familles.

3. Identifier par des actions précises l’engagement de la Défense envers les familles militaires, telles que la création de programmes dédiés ou l’injection de fonds additionnels provenant de divers ministères et institutions gouvernementales (MDN, Anciens Combattants, Santé Canada, ministère de la Famille et autres) pour permettre aux CRFM d’assurer de façon stable un rôle fondamental de première ligne auprès des familles des militaires, des vétérans et de leurs familles.

4. Développer, par la mise en place d’une cellule intergouvernementale, une stratégie reliée au soutien et aux enjeux des familles (logement, santé, éducation et emploi) et que cette stratégie soit adoptée et signée par le premier ministre, l’ensemble des membres du cabinet ministériel et les premiers ministres des provinces.

<< Retour à la page d'accueil