Horaire chargé pour le ministre Sajjan de passage à Québec

Agrandir l'image Le commandant des Voltigeurs de Québec, lieuteunant-colonel Jonathan Chouinard, souhaite la bienvenue au ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan. Photo - Cpl Nathan Moulton, Imagerie Valcartier

La ville de Québec a reçu la visite du ministre de la Défense les 10, 11 et 12 février. Harjit Sajjan était de passage dans la Vieille Capitale et en a profité pour faire une tournée de différents sites selon un horaire réglé au quart de tour.

Question de décompresser un peu après une semaine chargée qui l’a conduit au au Pentagone pour y rencontrer son homologue américain James Mattis, M. Sajjan a entamé sa visite à Québec en assistant à une joute du Tournoi international de hockey Pee-Wee, au Centre Vidéotron. Il était accompagné du député fédéral de Québec et ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos.

Dès le lendemain matin, le ministre de la Défense a été à même de constater l’avancement des travaux de reconstruction du Manège militaire des Voltigeurs de Québec. Le commandant du Régiment des Voltigeurs, lieutenant-colonel Jonathan Chouinard, était très heureux de voir M. Sajjan. Ravagé par un incendie en 2008, le Manège militaire des Voltigeurs sera rouvert au public dès le printemps 2018. L’enveloppe extérieure sera complétée dès cet été. Lors de cette visite, le ministre Sajjan était accompagné de M. Duclos, en plus du député de Louis-Hébert, Joël Lightbound, de la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Judy Foote, et du député de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke.

La tournée du ministre s’est poursuivie à la Citadelle où se tenait le carnaval régimentaire du Royal 22e Régiment. Sur place, il a pu échanger quelques mots avec le commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, brigadier-général Michel-Henri St-Louis.

Sur une note plus solennelle, le ministre Sajjan a conclu son passage à Québec par un arrêt au Centre culturel islamique de Sainte-Foy, où se sont déroulés les tragiques événements du 29 janvier. Il en a profité pour manifester sa solidarité envers la communauté musulmane, toujours endeuillée par la perte de plusieurs proches. (S.L.) 

<< Retour à la page d'accueil