19e Banquet du Lion d’or : Les meilleurs athlètes de 2016 reconnus

Agrandir l'image Les meilleurs sportifs de la Base Valcartier pour l'année 2016 ont été honorés, le 20 juin, lors du 19e Banquet du Lion d'or. Photo - Simon Leblanc, Adsum

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Avec la collaboration du coordonnateur par intérim aux sports militaires des PSP

Le 19e Banquet du Lion d’or, qui reconnaissait les meilleurs athlètes de l’année 2016, s’est tenu dans la matinée du 20 juin au Mess des officiers.

Plus de 80 personnes se sont réunies dans la salle Québec pour souligner la persévérance, la détermination et la résilience des récipiendaires. Un savoureux déjeuner, soigneusement préparé par l’équipe des Services alimentaires des Programmes de soutien du personnel (PSP), a été servi aux invités.

Cinq distinctions individuelles et deux honneurs collectifs ont été décernés à des militaires et des équipes de la Base Valcartier et de la région de Québec. Les résultats étaient basés sur les performances sportives de la saison 2016, tant sur la scène militaire que civile.

La section du conditionnement physique et sports tient à remercier les importants partenaires sans qui cet événement n’aurait pas eu le même succès : CANEX-SISIP le magasin des militaires, l’assurance La Personnelle et la Caisse Desjardins des militaires, toutes des entités qui ont fourni une implication essentielleafin de rehausser l’événement ainsi que les prix pour les athlètes nominés au Banquet du Lion d’or.

Athlète masculin de l’année 2016

Le major David Lacombe, du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR), est un athlète de triathlon de niveau international habitué aux podiums. Il offre toujours d’excellentes performances et ne baisse jamais les bras devant l’adversité. À titre d’exemple, lors de son demi-ironman de Miami, malgré une crevaison en cours de route, il a tout de même réussi à atteindre la 31e place sur 2219 (top 2%). Il a su garder son calme et a donc été en mesure de doubler plusieurs personnes qui l’avaient dépassé lorsqu’il effectuait ses réparations. Il s’est grandement démarqué lors de la course du Conseil international du sport militaire (CISM) à Point Mugu en Californie en remportant la médaille d’or. Il est à noter que c’est la première fois qu’un athlète canadien gagne cette course depuis sa création il y a plus de 30 ans. Au niveau national, il a remporté la première place au Championnat canadien de Magog (civil) et la 2e place aux Nationaux des Forces armées canadiennes (FAC) à Gatineau. De plus, il a réussi à compléter ses entraînements journaliers tout en commandant une compagnie au sein du 3 R22eR. Finalement, il a brillé ici-même au «Iceman» avec un temps qui ne laissait nul doute sur ses capacités athlétiques.

Athlète féminine de l’année 2016

Après six années d’entraînement sous la supervision de Samuel Gagnon, cinq fois champion mondial de point fighting et également un des entraîneurs du renommé George St-Pierre, le matelot de 2e classe Tammy Samson, du 430e Escadron tactique d’hélicoptères, évolue aux Studios Unis Val-Bélair en style kempo. Elle se concentre maintenant en kata et armes. L’année 2016 a été une année excellente pendant laquelle, après de nombreux sacrifices de travail et d’entraînement, elle a réussi à franchir toutes les étapes de qualification pour atteindre le WKC mondial en Irlande. Parmi les résultats atteints, se dénotent une première place en arme créative et une autre en kata traditionnel au Québec Open 2016, l’une des plus grandes compétitions nord-américaines de karaté international. 2016 en résumé se lit comme suit : neuf médailles d’or/trophées, cinq médailles d’argent/trophées et deux médailles de bronze/trophées, le tout en neuf compétitions. Elle a atteint l’apogée de son année en octobre à son premier championnat mondial, obtenant un score de 9.99 de la part des cinq juges qui l’évaluaient, et ce, malgré le stress d’une première performance dans ce niveau de compétition. Elle a du coup remporté la première place en kata armé, la deuxième place en kata armé créatif et la deuxième place en kata traditionnel.

Entraîneur de l’année 2016

Au mois de mars 2016, le sergent Christian Boisvert, du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, a été sélectionné par le Centre de la doctrine et de l’instruction de l’Armée canadienne comme entraîneur et adjoint de l’équipe de tir canadienne, appelé à représenter le pays au Australian Army Skill at Arms (ASSAM) en mai 2016. L’équipe canadienne s’est classée quatrième sur 19 équipes internationales au terme de cet événement. Il a parallèlement servi de conseiller technique en vue de la préparation et de la tenue de la compétition de tir annuelle du 5 GBMC qui s’est déroulée de juin à juillet 2016. Durant son passage au Polygone du champ de tir Connaught à Ottawa en août et septembre 2016, il a participé en tant qu’entraîneur civil à la compétition nationale aux armes de service. Son équipe a obtenu le meilleur résultat global. Il a par la suite pris part à la Concentration de tir aux armes légères des FAC (CTALFAC) comme entraîneur. L’équipe représentative de la 2 Div CA (Régulière) lui a été confiée avec la mission de remporter un sixième titre de champion canadien de suite. Le Sgt Boisvert a participé, en tant que tireur, à trois des cinq derniers titres consécutifs acquis par cette équipe. Son équipe a remporté les deux étapes les plus importantes de la concentration de tir (trophée Letson et coupe ATA) ainsi que la grande majorité des prix octroyés aux membres de la Force régulière. Il a de plus servi comme mentor pour l’équipe de tir de la 2 Div CA (Réserve) qui a obtenu ses meilleurs résultats depuis 2010.

Arbitre de l’année 2016

Le sergent Pierre-Yves Grégoire, du 5e Régiment d'artillerie légère du Canada (5 RALC), s’implique énormément en tant qu’officiel au hockey, tant sur la glace que pour le hockey-balle. Ses nombreuses participations à des tournois et des championnats comme arbitre démontrent sa grande motivation à participer aux sports dans la communauté militaire aussi bien que civile. Il est un exemple pour ses pairs et surtout pour ses subordonnés. Son professionnalisme et son intégrité font de lui un arbitre essentiel dans la communauté et démontrent sa grande utilité quotidiennement pour les FAC.

Équipe de l’année 2016 – sport collectif

Gagner le titre de champion des FAC est un accomplissement notable. Cependant, défendre avec succès son titre de champion est encore plus remarquable. C’est le défi auquel l’équipe de hockey junior de Valcartier a fait face en 2016. Tout d’abord, lors du championnat régional en janvier, ici même à Valcartier, les Lions ont eu une fiche parfaite de cinq victoires et zéro défaite. En regardant les feuilles de matchs, on se rend vite compte de la domination de notre équipe en comparant les 36 buts pour aux 6 buts contre. Au championnat national à Borden, du 20 au 24 février, l’adversité et l’intensité n’ont pas eu raison de notre équipe qui a remporté le titre avec un résultat de 3 à 2 en finale face à Moose Jaw. En défendant son titre de champion des FAC de 2015, l’équipe masculine de hockey junior de Valcartier a confirmé sa suprématie et sa dynastie en remportant de nouveau le titre de champion en 2016. Gagner est une chose, demeurer champion en est une autre.

 Équipe de l’année 2016 – sport individuel

Durant la dernière année, l’équipe de tir de la 2 Div CA s’est démarquée tant au niveau national qu’au niveau international. Grâce à sa performance en septembre 2015, l’équipe a eu le privilège de représenter le Canada à deux compétitions internationales, ce qu’elle a fait avec brio au mois de mai 2016 en obtenant une quatrième place sur 19 équipes à l’AASAM, en Australie. En juin 2016, elle s’est classée en deuxième place sur 28 équipes à Bisley, en Angleterre, où se tenait l’Army Operational Shooting Competition (AOSC). À la suite de ces événements internationaux, les tireurs se sont requalifiés/qualifiés lors de la compétition de tir annuelle du 5 GBMC afin d’être sélectionnés parmi les tireurs qui devaient représenter la 2 Div CA pour la CTALFC 2016. Pour une cinquième année consécutive et une sixième fois en sept ans, l’équipe a remporté le trophée Letson et la coupe ATA.

Prix du gestionnaire du conditionnement physique et sports

Le sergent Luc Tremblay, du Quartier général et Escadron des transmissions, est membre de plusieurs équipes des Lions de Valcartier. Il est donc très connecté avec la communauté sportive militaire. Il est également d’un soutien important aux problématiques organisationnelles de toutes sortes. Qu’il s’agisse de trouver un système de son, de trouver un volontaire pour certaines tâches, ou de joindre des membres dont on a perdu le contact, le Sgt Temblay est là. Bref, en cas de problème, il est généralement d’une aide exceptionnelle.

<< Retour à la page d'accueil