Triathlon intérieur : une première édition réussie

Agrandir l'image Les participants ont participé avec entrain à cette première édition du triathlon intérieur.

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

C’est au Centre des sports de la Base Valcartier, le samedi 28 avril, que s’est tenue la première édition d’une activité de triathlon intérieur. À cette occasion, près d’une trentaine de personnes de la communauté militaire se sont affrontées dans huit catégories différentes.

Les participants devaient successivement accomplir la plus grande distance possible dans un délai donné à la nage, sur un vélo stationnaire et finalement au pas de course sur la nouvelle surface du Centre des sports. Ils disposaient de 15 minutes pour accomplir chacune de ces épreuves. Quelques minutes étaient allouées pour effectuer les transitions entre ces disciplines. «Nous voulions offrir un endroit contrôlé et un défi réalisable pour inciter les débutants à s’inscrire», explique la monitrice du conditionnement physique et des sports au Service des loisirs, Julie Gagnon. En effet, la moitié des participants en étaient à leur première expérience de triathlon.

Pour Mme Gagnon, ancienne nageuse ayant amorcé un virage vers le triathlon, ce sport est motivant puisqu’il comporte «plusieurs stratégies et points techniques à maîtriser», notamment lors «des transitions entre les épreuves». Cette monitrice a amorcé au Centre des sports un cours semi-privé d’entraînement visant à initier les gens au triathlon. À raison d’une séance d’entraînement par semaine, l’activité intitulée «Vers mon premier triathlon» se veut «pour tout le monde» et rallie déjà quelques adeptes.

Lors de l’événement sportif du 27 avril, les trois participants les plus rapides de chacune des catégories ont remporté des écussons préparés à cet effet. L’organisatrice souligne la commodité des installations et des équipements du Centre des sports, en plus de la présence d’une vingtaine de militaires venus soutenir l’activité en comptabilisant le pointage de chacun. Les résultats seront disponibles par l'entremise du site connexionfac.ca.

La première mouture de l’activité s’est déroulée à la fin avril, en raison des travaux de réfection du Centre des sports. L’organisatrice aimerait que la prochaine édition se déroule plus tôt, soit en mars 2019, soutenant que cela pourrait motiver les participants à maintenir leur entraînement pendant l’hiver. Julie Gagnon ajoute qu’au Québec de nombreux triathlons se déroulent déjà en mai.

<< Retour à la page d'accueil