De retour au Manège Voltigeurs de Québec!

Agrandir l'image La parade du 12 mai a été marquée par une forte mobilisation de la population civile et par un respect impeccable du décorum démontré par l’ensemble des membres des Voltigeurs de Québec.

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

Un sentiment de fierté bien tangible a régné lors des célébrations entourant le retour à la maison des Voltigeurs de Québec, le samedi 12 mai. Plusieurs moments forts ont jalonné l’événement.

La journée a commencé avec une célébration à la basilique-cathédrale Notre-Dame-de-Québec. Par la suite, 200 membres du régiment ont défilé dans les rues de Québec en direction du Manège militaire Voltigeurs de Québec (MMVQ), devant plusieurs centaines de personnes alignées le long du parcours. Rappelons que le MMVQ a été entièrement rénové, au coût de 104 millions $, après avoir été détruit par un incendie le 4 avril 2008.

Le défilé s'est conclu avec l'entrée des Voltigeurs par la grande porte de leur manège. Alors que l’orchestre a traversé l’enseigne principal du bâtiment, le sergent Rémi Gilbert a raccroché le drapeau d’origine du régiment, le même qu’il avait sauvé in extremis des flammes, lors du triste incident. Plus de 1000 personnes étaient présentes, afin d'assister à ce moment marquant dans l’histoire du plus ancien régiment canadien-français, qui fêtait le jour même son 156e anniversaire.

S’en est suivi une parade qui a été l'occasion de remettre des trophées à des militaires méritants. Le premier ministre Justin Trudeau et de nombreux autres dignitaires civils et militaires étaient présents. M. Trudeau a par ailleurs été intronisé à titre de membre honorifique du régiment, un honneur symbolique important. Le premier ministre a aussi procédé au dévoilement d’une plaque commémorative des membres ayant participé à une mission. Finalement, le colonel Richard Garon, commandant du 35e Groupe-brigade du Canada, a présidé le changement de commandant des Voltigeurs de Québec. Le lieutenant-colonel Jonathan Chouinard a remis le commandement au lieutenant-colonel Tony Poulin.

Trophées de guerre

Après la parade, les invités ont pu assister à une courte cérémonie, organisée par la Commission des champs de bataille nationaux, visant à dévoiler un îlot d'interprétation dédié à sept canons allemands saisis pendant la Première Guerre mondiale par le Corps expéditionnaire canadien. Ces canons sont désormais regroupés sur les Plaines d'Abraham, derrière le MMVQ, et des fiches signalétiques renseignent le public sur leur origine. L'installation sera complétée au cours de l'été.

Les festivités ont atteint leur point culminant avec un souper gala organisé à l'occasion des fêtes régimentaires des Voltigeurs de Québec et de leur retour au MMVQ. Mille trois cents invités étaient présents à cette soirée, dynamisée par les prouesses sonores de la Musique des Voltigeurs.

<< Retour à la page d'accueil