Technologie novatrice au service des militaires canadiens

Agrandir l'image

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

Le gouvernement canadien a présenté aux militaires des Forces armées canadiennes (FAC) le nouvel équipement livré dans le cadre du Projet d’équipement intégré du soldat (PEIS), le 14 août.

Le PEIS est à la fine pointe de la technologie. Il inclut des dispositifs semblables à des téléphones intelligents qui sont intégrés dans un gilet portable, muni d’équipements de communication et d’accessoires. Par le biais d’un écran, les militaires sauront en temps réel où se trouvent leurs collègues connectés au dispositif.

Cet ajout procurera aux soldats une meilleure connaissance de la situation puisqu’ils seront constamment en contact avec leurs équipes et l’ensemble de la chaîne de commandement durant les opérations. Cette technologie est réputée être l’une des plus avancées actuellement disponible dans le monde, faisant du Canada un chef de file en la matière. Grâce à cet équipement, les soldats auront la capacité de produire des rapports, d’envoyer des messages et de partager de l’information.

Le gilet portable muni d’équipement de communication et d’accessoires intégrés est la première de trois étapes visant l’amélioration de l’équipement de combat des membres des FAC. L’étape suivante consistera à connecter l’équipement aux véhicules militaires et à intégrer du matériel supplémentaire, comme des capteurs. La dernière étape permettra d’intégrer toute nouvelle technologie additionnelle.

La rétroaction des utilisateurs se fera au cours des deux dernières étapes. Au final, 4144 systèmes seront livrés dans le cadre du PEIS. La valeur des contrats d’acquisition et de soutien de cette technologie s’élève à 250 millions de dollars. La livraison de l’équipement a commencé en mars 2018.

<< Retour à la page d'accueil