Le cœur sur la main

Agrandir l'image Les membres des FAC déployés en Roumanie se sont liés d’amitié avec de jeunes orphelins locaux. Les voici regroupés lors d’une visite de la base canadienne en sol roumain.

Par Édouard Dufour, Journal Adsum

Depuis août, des membres de la 2e et de la 3e Escadres sont déployés en Roumanie pour une mission de police aérienne renforcée de l’OTAN. Le capitaine Gary Cowper, padré au 5e Bataillon des services, s’y trouve. Il fait état du travail humanitaire réalisé en Roumanie par les membres des Forces armées canadiennes (FAC).

Plus d’une trentaine de militaires canadiens déployés en Roumanie poursuivent, auprès de deux maisons d’accueil pour orphelins, le travail qu’ils avaient entamé au cours des dernières années avec leurs homologues britanniques. «Les maisons, une pour filles et l’autre pour garçons, ont été fondées en 1997 afin d’accueillir des enfants dont les parents ont eux-mêmes grandi dans la rue», explique le padré Cowper. Ces centres d’accueil ont été mis sur pied par l’Unicef pour venir en aide à 1500 jeunes roumains âgés de 6 à 18 ans.

Les militaires des FAC ont apporté beaucoup d’améliorations, le 29 septembre, à l’une des maisons. Le padré Cowper énumère l’ouvrage qui a été vaillamment accompli par les militaires canadiens : réfection du système électrique, isolation, travaux de peinture, construction d’une aire de repas extérieure, pavage d’une allée, élagage d’arbres ainsi que rénovation des chambres à coucher et des salles de bain.

«C’est aussi génial de constater l’impact positif des enfants sur les militaires», commente le padré Cowper. À la mi-septembre, une vingtaine de ces jeunes orphelins ont été spécialement invités à la base militaire Mihail Kogalniceanu, là où sont présentement établies les FAC. Ils ont alors pu discuter avec les militaires, enfiler de l’équipement, monter à bord de CF-18 et manipuler le boyau d’arrosage du service des incendies.

Par ailleurs, les militaires récolteront des fonds afin de pouvoir remettre des cadeaux aux orphelins pendant la période des Fêtes.

Courir pour la cause

Même s’ils sont présentement déployés à des milliers de kilomètres de chez eux, les membres des FAC ont enfilé leurs chaussures de course, le 29 septembre, afin d’amasser des fonds pour la Fondation Terry Fox, un organisme canadien qui mène une bataille contre le cancer, et ce, depuis les 30 dernières années. C’est donc sur une plage située près de leur base que plus d’une centaine de militaires canadiens ont couru sur des distances allant de deux à 10 kilomètres.

<< Retour à la page d'accueil